Sirene
La customisation du ScopeDome

back

 

Quelques exemples des "bricolages nécessaires". Tout n'y est pas...

 

 

On en était là... Bon, les Polonais ont revoyés un nouveau moteur, et surtout une nouvelle roue dentée, et là oh surprise !

Le nouvel axe est plus long ! En fait il a la bonne longueur... celui de droite c'était le mien avant renvoi, mais également celui de Nico/Didier

 

Là, c'est en suivant la doc : la crémaillère est trop basse, et la roue déntée ne passe pas...

 

La seule fois que les polonais ont répondu à un mail : "remontez la crémaillère de 5mm !"

 

 

Résultat : ça bloque au niveau des roulettes du capot anti-arrachement !
Et la coupole ne tourne plus !

 

Qu 'à cela ne tienne ! ya qu'à déplacer ces roulettes !

 

Après faut fixer le capot... réalésage tout en finesse à la rape à bois...

 

Ca frottait contre la partie mobile de la coupole : un coup de mon outil de prédiléction : la disqueuse !
Indispensable dans la trousse à outils Scopedome.

 

 

Bon, là c'est quand la plaque en acier dans laquelle se vissent les boulons du capot est tombé... à l'interieur du rail indémontable qui supporte la coupole.

Un trou dans le rail à la scie à cloche, un super aimant (encore merci Christophe), et on revisse les boulons...

 

Que l'on peut devisser aprés avoir percés et taraudés deux petits pas de vis pour fixer la plaque...

 

L'embase moteur est trop haute... Et hop, un coup de disqueuse !

 

 

Là c'est le must : les roulettes limitant le déplacement latéral de la coupole sont trop petites... et la coupole se balade, au risque de péter l'encodeur et de dérailler...
Rajout de trois roulettes de diamètre supérieur... avec trous d'accès dans le rail à la scie à cloche...

 

La suite plus tard...

 

haut

 

Back